Comment faire baisser son cholestérol rapidement ?

Un taux de cholestérol trop élevé est souvent causé par une mauvaise hygiène de vie ou encore des habitudes alimentaires déséquilibrées.

Il peut entraîner de nombreux problèmes de santé.

C’est la raison pour laquelle il est important de le faire baisser.

Comment faire baisser son cholestérol rapidement

Voici quelques astuces pour y arriver rapidement.

Diminuer l’apport en graisses saturées

L’apport de graisses ne doit pas dépasser 30 ou 35 % des calories totales.

Certaines graisses sont des acides saturés qui favorisent l’augmentation du taux de mauvais cholestérol.

Vous devez ainsi modérer la consommation de certains aliments comme le beurre, les graisses animales, les pâtisseries, les viennoiseries et les produits industriels.

Les fritures doivent également être évitées, car elles sont remplies d’acides gras saturés.

Favoriser les acides gras insaturés

Privilégier les bonnes graisses pourra vous aider à réduire rapidement votre taux de cholestérol.

En effet, les acides gras insaturés réduisent le mauvais cholestérol et conservent le bon cholestérol (HDL).

Parmi les sources d’acides gras insaturés, il y a les poissons gras comme le hareng et le saumon, l’huile de tournesol, l’huile de colza, l’huile de maïs, l’huile d’olive et l’huile d’arachide.

La fédération française de cardiologie conseille d’utiliser ces huiles pour la cuisine et les assaisonnements.

Les fruits secs oléagineux contiennent également des acides gras insaturés.

Il est essentiel de retenir que le bon cholestérol est utile à l’organisme.

Vous pourrez trouver plus d’infos sur consoglobe.com.

Consommer des fruits et des légumes

Les légumes et les fruits sont très riches en antioxydants et permettent la réduction du mauvais cholestérol.

Vous trouverez de la vitamine C dans les épinards, l’orange et le kiwi.

La vitamine E se retrouve dans l’huile de noix, l’huile d’avocat et l’huile d’olive.

Le citron et la pomme sont d’excellentes sources de flavonoïdes.

De même, la mangue, la carotte et l’abricot contiennent des caroténoïdes.

Il est conseillé de manger au moins une portion de crudités, une portion de légumes verts et deux fruits au quotidien.

Consommer avec modération les viandes

La viande apporte du cholestérol à l’organisme.

Pour favoriser l’apport du bon cholestérol, il faut bien choisir vos viandes.

Il ne sera donc pas nécessaire de bannir la viande de votre alimentation.

Il s’agira juste de la choisir avec soin et d’en consommer avec modération.

Privilégiez les viandes maigres comme le lapin ou la volaille.

En ce qui concerne la viande rouge, visez les parties les plus maigres comme l’épaule, la bavette ou le filet.

Diminuer la consommation de matières grasses laitières

Si vous aviez l’habitude de consommer fréquemment les matières grasses laitières, il est temps d’essayer des préparations sans utiliser du lait écrémé.

Si vous ne pouvez pas migrer vers des produits à 0 %, essayez de modérer vos rations de fromage blanc et de yaourt en adoptant une consommation maximale de 20 g par jour.

Vous pouvez également alterner avec des produits provenant des laits végétaux.

Éviter la charcuterie

La charcuterie est la plupart du temps déconseillée aux personnes qui souhaitent conserver une bonne santé.

Il est mieux de la supprimer de votre alimentation, car elle favorise l’augmentation du mauvais cholestérol.

Lorsqu’elle est consommée en grande quantité, la charcuterie peut devenir aussi dangereuse que la cigarette.

Les graisses issues de la charcuterie bouchent les artères et peuvent être à l’origine de plusieurs problèmes de santé.

Faire du sport

Faire régulièrement des exercices constitue un complément à l’alimentation anti-cholestérol.

Vous pouvez faire de la marche, du vélo, de la natation ainsi que d’autres sports qui ne sont pas intensifs.

Faire du sport, c’est aussi marcher pour aller au travail ou encore prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur.

Faire régulièrement le ménage, les activités de bricolage ou encore le jardinage est également une forme de sport.

L’essentiel est d’éviter de rester longtemps statique.

Conclusion

En dehors des conseils susmentionnés, il faut faire attention à la consommation de sel et surveiller constamment sa tension artérielle.

De bonnes pratiques combinées à une bonne hygiène de vie permettront de réduire rapidement votre taux de cholestérol.


Articles connexes :

Comment aider et accompagner un malade Alzheimer ?

Les exercices respiratoires en kinésithérapie pour soulager la BPCO ?